Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge. Bonnebosq, Cambremer, Manerbe, Pré d'Auge

Le blog de la Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge, Cambremer, Bonnnebosq, Manerbe, Pré d’Auge

Homélie du dimanche 31 octobre 2021

Publié le 31 Octobre 2021 par Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge

 

 

Chers frères et Chères Sœurs,

       « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu » Quelle grâce pour ce scribe, Jésus lui-même lui affirme qu’il est en bonne voie en direction du royaume. Il n’y est pas encore et il s’en approche et de quelle façon pouvons-nous, nous demander ?

       Dans le début de cet évangile de Marc, nous voyons ce scribe poser la question : « Quel est le premier de tous les commandements ? » On pourrait penser que la réponse soit délicate. En effet dans la loi juive il y a plus de six cent commandements. Aux commandements donnés par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï, les hommes ont ajouté toutes sortes de préceptes juridiques et en fait peu de personnes les connaissent vraiment.

       Jésus avec beaucoup de présence d’esprit réponds simplement avec les paroles de l’Ecriture. C’est un texte que les juifs pieux de l’époque disent chaque jour. 

« Ecoute Israël » 

Cet appel à écouter est repris chaque jour dans la prière juive. La première disposition du croyant est l’écoute. Il écoute la parole et il en fait son profit. Maintenant il est facile pour nous de lire la parole de Dieu, nous pouvons lire la Bible ou notre livre de messe ou un évangile. A l’époque de Jésus, les rouleaux de l’Ecriture étaient rares, généralement déposés dans la synagogue. Pour entendre la parole de Dieu, il fallait participer à l’enseignement qui comprenaient la lecture à haute voix de l’Ecriture Sainte.

       « Ecoute Israël » est tiré du deutéronome l’un des cinq livres du Pentateuque , les livres les plus sacrés des juifs. La parole de Dieu est écoutée religieusement le jour du sabbat par l’ensemble de la communauté. Puis il fallait la mettre en pratique. Ce Deutéronome affirme l’unicité de Dieu , il rappelle la nécessité d’aimer Dieu de toute sa force. Le fait d’aimer Dieu qui nous aime le premier, nous oblige en quelque sorte, à aimer notre prochain.

       Les deux commandements en réalité n’en font qu’un. Il n’est pas possible d’aimer vraiment Dieu sans aimer dans un même mouvement le frère, la sœur, le prochain. Le royaume de Dieu est un royaume d’amour. Tout ce qui a été ou est encore crée par Dieu, l’est dans l’amour. Si nous sortons de cette logique de l’amour nous nous éloignons de Dieu et de son royaume.

       Pour nous aider à vivre selon le plan de Dieu, il nous a donné un grand prêtre saint, innocent et immaculé. C’est ce que nous annonce saint Paul dans sa lettre. Ce grand prêtre, c’est le Christ Jésus , son Fils. Il s’est offert une fois pour toutes au Calvaire. Quand nous célébrons la messe, le dimanche ou en semaine, c’est cette même offrande que nous rendons présente par le ministère du Prêtre. Le prêtre à l’autel agit »in personna Christi », en la personne du Christ, pour consacrer le pain et le vin et les transformer au corps et au sang du Christ, vraie source de notre salut.

       Ce sacrifice rendu présent en ce jour, en ce lieu fait que comme le scribe, si nous le voulons, nous ne sommes "pas loin du royaume de Dieu".

       Méditons cela, remercions le Seigneur des grâces reçues et gardons confiance car le royaume est proche. Amen

Commenter cet article