Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge. Bonnebosq, Cambremer, Manerbe, Pré d'Auge

Le blog de la Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge, Cambremer, Bonnnebosq, Manerbe, Pré d’Auge

Homélie du Vendredi Saint - Vendredi 02 avril 2021 au Pré d'Auge

Publié le 2 Avril 2021 par Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge

 

       Chers frères et sœurs, aujourd‘hui, nous faisons mémoire de la mort de Jésus sur la croix. Nous venons de lire et d’écouter le long récit de sa Passion et de sa mort. Jésus, vrai homme, a vécu jusqu’au bout son douloureux passage de la vie à la mort. Jésus, comme chacun des êtres humains, a éprouvé une grande crainte devant cette réalité. Il a sué le sang lors de l’agonie dans le jardin. Pour sauver l’humanité, il a accepté de vivre ce moment. Dans sa confiance en son Père, il a accepté la mort que doit vivre chaque être humain. Le Fils de Dieu, Dieu lui-même, a voulu mourir de notre mort humaine afin de la détruire de l’intérieur. La mort est la conséquence du péché, la conséquence de nos péchés personnels, des péchés de tous les hommes, de tous les temps, des péchés des premiers humains. Lui, qui est sans aucun péché, a voulu s’offrir pour nous racheter.

       Dans le récit de la passion nous avons la démonstration des péchés des hommes ; reniement triple de saint Pierre, trahison de Judas, lâcheté de Pilate par crainte du « quand dira-t-on », méchanceté gratuite des soldats et des gardes, changement d’opinion de la foule, fuite des disciples.

       Comment , nous-même aurions-nous réagi ? Quand on voit la foule déchaînée, aurions-nous eu le courage, comme les saintes femmes, de suivre Jésus au calvaire ?

       Le Fils de Dieu, vrai homme et vrai Dieu, marche vers la mort sur la croix par la force de son amour de son Père et de l’humanité. Par sa mort et sa résurrection il va nous sortir du pouvoir de la mort et du péché. A chaque messe nous vivons le sacrifice unique du Christ et sa résurrection. En communiant à son corps dans l’Eucharistie, nous participons à sa victoire sur la mort et le péché. Par le baptême, qui nous plonge dans la mort et la résurrection du Christ, nous sommes vainqueurs avec le Christ.

       Méditons avec reconnaissance sur cette réalité. Le Christ est venu  dans notre chair par amour, pour nous sortir de notre fragilité, de notre penchant au péché. Grâce à lui et avec lui, nous pouvons être vainqueurs. Amen

Commenter cet article