Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge. Bonnebosq, Cambremer, Manerbe, Pré d'Auge

Le blog de la Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge, Cambremer, Bonnnebosq, Manerbe, Pré d’Auge

Le jeûne et la prière

Publié le 26 Mars 2019 par Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge in Spiritualité

 

       Le jeûne et la prière ne sont pas un but en eux-mêmes. Ils ne sont qu'un moyen de percevoir et d'accepter la volonté divine et de solliciter la grâce de la persévérance pour l'accomplir, pour être ouvert aux projets de Dieu et pour marcher sur les traces de Jésus-Christ.

       Dans ce même contexte, le jeûne et la prière sont, par excellence, les moyens indiqués pour nous guider dans la recherche de la paix. Tous ceux qui sont assidus à la prière et au jeûne parviennent à une confiance absolue en Dieu : ils acquièrent le don de réconciliation et de pardon et servent ainsi la paix. Car la paix commence dans nos cœurs et de là s'étende à nos proches pour envahir le monde entier.

       La paix est quelque chose de dynamique; on ne peut ni l'acheter, ni la vendre. Elle ne prospère que dans le cœur des hommes qui sont capables de pardonner et d'aimer ceux qui leur font du mal.

       Le jeûne est la prière de tout notre corps, la prière par le corps. Le jeûne témoigne que notre corps doit participer à la prière, que la prière doit devenir charnelle pour qu'elle soit une prière à part entière.

            Le jeûne et la prière ne nous appartiennent pas en exclusivité, même s'ils ouvrent sur de nouvelles possibilités et de nouvelles dimensions notre communion avec Dieu et avec les autres. Dieu ne veut pas nous voler notre temps ou nous briser par le jeûne. Au contraire, il veut que le jeûne et la prière nous amènent à nous épanouir avec Lui et avec notre prochain pour que nous puissions vivre en union avec les autres et ainsi réunir, dans la paix et dans l'amour, les conditions nécessaires à notre bonheur et à celui de l'humanité.

       Le jeûne et la prière ne nous appartiennent pas en exclusivité, même s'ils ouvrent sur de nouvelles possibilités et de nouvelles dimensions notre communion avec Dieu et avec les autres. Dieu ne veut pas nous voler notre temps ou nous briser par le jeûne. Au contraire, Il veut que le jeûne et la prière nous amènent à nous épanouir avec Lui et avec notre prochain pour que nous puissions vivre en union avec les autres et ainsi réunir, dans la paix et dans l'amour, les conditions nécessaires à notre bonheur et à celui de l'humanité. 

       La démarche est difficile; il est plus facile de donner son argent pour les pauvres que de pardonner et de rétablir de bons rapports avec tous nos frères les hommes. Pourquoi ne pas tenter de persévérer dans ces deux démarches? C'est le seul moyen pour engendrer le retour à la paix intérieure qui débouche sur la paix mondiale.

                                                        Dr Slavko Barbaric

                                           Extrait du livre : Le Pain des  Pauvres

                                               Invitation aux Chrétien à jeûner

Commenter cet article