Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge. Bonnebosq, Cambremer, Manerbe, Pré d'Auge

Le blog de la Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge, Cambremer, Bonnnebosq, Manerbe, Pré d’Auge

3e dimanche de carême

Publié le 7 Mars 2021 par Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge in Carême

 

La Loi de liberté

       Seigneur, es-tu dans ma vie, l'Esprit de la liberté ou l'Esprit de lois? Ou bien, es-tu l'un et l'autre à la fois? Ou encore : es-tu le Dieu de la liberté par le moyen de la loi? Tes lois, celles que tu nous as imposées toi-même, ne sont pas des chaînes : j'admet volontiers que ce sont des préceptes de liberté. simples, clairs, inexorables, ces préceptes me maintiennent dans la liberté, en m'évitant de sombrer dans ma propre étroitesse, dans mes petites joies misérables et lâches. Ils suscitent en moi, l'amour libre pour toi. Ils sont vérité, car ils m'ordonnent de placer au sommet ce qui doit être au sommet et de ne pas élever sur l'autel de ma propre vie ce qui n'est que bassesse. Et parce qu'ils sont vérité, ils procurent la liberté, ces commandements que tu as établis même dans la Nouvelle Alliance, ou auxquels tu as renoncé, en somme, puisque tu as aboli l'ancienne Loi,lorsque le Christ nous a libérés pour que nous restions libres (Ge 5,1). Si pesants qu'ils puissent paraître, tes commandements nous libèrent.

                                                                            Karl Rahner

                                                                            Magnificat n°304 - 4 mars 2018

 

Il y a deux anges avec l'homme

(Hermas raconte son dialogue avec Celui qu'il appelle le "Pasteur".)

       Ecoute maintenant, dit-il, ce qui concerne la foi. Il y a deux anges avec l'homme : l'un, de justice, l'autre, du mal. Comment donc, Seigneur, dis-je, distinguerai-je leur action, si deux anges habitent avec moi?

       Ecoute, dit-il, et comprends. L'ange de justice est délicat, modeste, doux, calme. Quand c'est lui qui monte à ton cœur, d'emblée, il te parle de justice, de chasteté, de sainteté, de tempérance, de tout acte juste, de toute vertu noble. Quant tout cela te monte au cœur, sache que l'ange de justice est avec toi, car ce sont là les œuvres de l'ange de justice. Aie confiance en lui et en ses œuvres.

       Vois maintenant les œuvres de l'ange du mal. Et tout d'abord, il est colérique, amer, insensé. Et ses œuvres mauvaises corrompent les serviteurs de Dieu. Quand donc il monte à ton cœur, connais-le d'après ses œuvres...

       Tu vois donc qu'il est bon de suivre l'ange de justice et de renoncer à l'ange du mal. Ce commandement indique ce qui concerne la foi, pour que tu aies foi dans les œuvres de l'ange de justice et, en les accomplissant, tu vivras pour Dieu. Crois aussi que les œuvres de l'ange du mal sont funestes. En les évitant, tu vivras pour Dieu.

                                                                      Hermas (IIe siècle)

 

 

 

Commenter cet article